Performances agronomiques des SCV dans la région de Fada N’Gourma, Burkina Faso

Proposition de stage

Krishna NAUDIN
DP SPAD
S/C Direction Océan Indien du CIRAD, BP 853
Ampandrianomby
Antananarivo 101, Madagascar
naudin@cirad.fr
Mobile : +261 (0) 32 07 235 17
Skype : krishnanaudin

Introduction

La SOCOMA (Société cotonnière de Gourma) a été créée suite au rachat par DAGRIS de la zone «Est » (région de Fada) à la SOFITEX en juillet 2004.    Dès 2005 la Socoma a commencé l’expérimentation de systèmes de culture sur couverture végétale (SCV) dans différents villages. En 2011, 468 producteurs ont été impliqués dans la réalisation de tests de comparaison entre SCV et itinéraire conventionnel. Si les résultats des campagnes 2008, 2009, et 2012 semblent indiquer un léger avantage en termes de rendement en coton, pour les techniques SCV, celles-ci n’ont pas dépassé le stade expérimental.
L’objet de ce stage est donc de faire un premier point sur l’effet agronomique des SCV à l’intérieur de la zone d’intervention de la Socoma. En effet, avant s’interroger plus avant les dispositifs de formation, de recherches complémentaires, d’appui-conseil, il convient déjà d’avoir une idée la plus objective possible de la performance agronomique des systèmes testés jusqu’ici.

Le stagiaire devra donc exploiter au mieux le réseau d’expérimentations déjà mis en place par la Socoma pour la campagne 2013 ainsi que les données disponibles provenant des années précédentes. L’objectif de ce travail est, principalement, de mieux comprendre quel sont les facteurs du milieu et les opérations de l’itinéraire technique qui entrainent une différence de rendement entre cultures en SCV et en conventionnel (coton et céréale).

Le travail de stage sera organisé autour de trois activités principales

  1. Inventaire des données agronomiques disponibles pour les années précédentes et élaboration d’un cadre de synthèse de ces données: réalisation d’un fichier regroupant les résultats des comparaisons agronomiques coton et céréale. Ce fichier comprendra : les données de l’itinéraire technique, les caractéristiques bio-physiques des parcelles (sol, pluie), les données de rendement, et si possible, les composantes du rendement et les observations phénologiques sur les cultures.
  2. Suivi d’un échantillon de parcelles expérimentales (coton et céréales) pendant la campagne 2013 : suivi de l’itinéraire technique, caractérisation des facteurs du milieu affectant la culture (sol, pluies), évolution de la pression des bio-agresseurs (adventices, ravageurs) pendant le cycle cultural ; suivi de l’évolution des composantes du rendement des cultures et synthèse des résultats.
  3. Recueil d’informations plus qualitatives sur : la conduite des expérimentations en milieu paysan, les modes d’interaction entre les conseillers techniques, les paysans et les représentants de groupement, la valorisation des résultats expérimentaux.

Lieu

Le stage sera basé à Fada N’Gourma au Burkina Faso avec un passage d’une semaine à Montpellier dans les locaux du CIRAD SCA afin de rencontrer quelques personnes ressources et consulter des ouvrages et articles sur les SCV, le coton, le Burkina et les expérimentations en milieu paysan.

Une restitution du stage sera organisée au siège de l’UNPC-B à Bobo Dioulasso et des responsables des sociétés Sofitex et Faso Coton seront invités.