3R Kenya: Résilient, Robuste et Fiable

Projet

3R Kenya: Résilient, Robuste et Fiable

Dans le cadre de la stratégie de transition de l'aide au commerce, Wageningen University & Research met en œuvre un projet qui évalue et valide dans quelle mesure des enseignements peuvent être tirés des programmes d'agriculture et de sécurité alimentaire et nutritionnelle de l'Ambassade des Pays-Bas.
Le projet 3R Kenya Resilient, Robuste et Fiable - de l'Aide au Commerce, examine si ces leçons de la phase d'aide peuvent être transférées et étendues à la prochaine phase commerciale et, à ce titre, être mieux implantées au Kenya.

Transformation

Le Kenya s'est transformé en un pays à revenu intermédiaire (faible) avec un niveau d'urbanisation croissant. Par conséquent, la sécurité alimentaire et nutritionnelle est de plus en plus dépendante de la disponibilité, de l'accès et de l'approvisionnement en produits alimentaires à grande valeur nutritionnelle (légumes, produits laitiers, viande, poisson) qui remplacent en partie les céréales, racines et tubercules des régimes (péri) urbains. Ces produits alternatifs nécessitent non seulement des systèmes de production plus intensifs, mais dépendent également de l'intégration de la chaîne d'approvisionnement par le biais de points de vente modernes pour garantir la qualité et la sécurité des aliments.

Développement sectoriel

3R Kenya se focalise sur les secteurs de l'aquaculture, des produits laitiers et de l'horticulture. Ces secteurs sont activement soutenus par l'ambassade des Pays-Bas à Nairobi. Ces trois secteurs ont un potentiel de croissance et contribuent à la sécurité alimentaire et nutritionnelle.

L'objectif global du projet 3R Kenya est le suivant: "Des actions de partenaires bien informés soutiennent la transition de l'aide au commerce et le renforcement du secteur de l'aquaculture, des produits laitiers et de l'horticulture."

Pour ce faire, l’approche adoptée sera fondée sur :

  1. Un système d'innovation résilient: des réseaux d'échange de connaissances et de co-innovation qui favorisent le développement de capacités d'adaptation dynamiques en matière d'innovation technique, institutionnelle et sociale;
  2. Une intégration forte de la chaîne d'approvisionnement: des interactions efficaces et fiables entre les partenaires de la chaîne d'approvisionnement qui réduisent les coûts des transactions et les risques pour améliorer la qualité et la sécurité des produits et renforcer la durabilité;
  3. Une gouvernance institutionnelle fiable: coopération public-privé, co-innovation et un cadre de politique économique publique qui encourage les investissements privés et améliore les opportunités pour le commerce national et international.

Objectif

Le projet se focalise sur trois domaines analytiques principaux, qui sont essentiels pour comprendre et réaliser la transition vers des secteurs performants. Ces domaines sont l'innovation, la gouvernance et les chaînes de valeur.

Les connaissances générées seront appliquées pour comprendre comment les projets sectoriels de l'EKN ont abordé des questions spécifiques dans ces domaines.

  • Le système d'innovation: l'implication des acteurs essentiels qui soutiennent l'innovation (recherche, vulgarisation, projets dédiés) dans les trois secteurs;
  • La chaîne d'approvisionnement: interactions et échanges entre les différents acteurs de la chaîne d'approvisionnement, comprenant les fournisseurs d'intrants (semences) et de financement, les agents de production et de transformation et les entreprises de commerce et de détail;
  • La gouvernance institutionnelle: politiques, normes et marchés qui définissent les règles du jeu pour les acteurs de la chaîne d'approvisionnement et créent un environnement commercial favorable.

    Diamant de croissance agroalimentaire

    Compte tenu de l'expérience unique des Pays-Bas en matière de développement agroalimentaire avec le renforcement de compétences et de savoir-faire inclusifs dans ce domaine, un partenariat dynamique entre agents privés, publics, civiques et spécialisés est jugé essentiel pour atteindre la compétitivité et l'impact. Par conséquent, les interactions entre ces acteurs du 'diamant de croissance agroalimentaire' doivent évoluer vers un 'diamant de croissance agroalimentaire', capable de transformer ses expériences et ses réseaux en avantages concurrentiels basés sur le marché. Soutenir la transition vers une bonne performance du secteur agroalimentaire dans un contexte de passage de l'Aide au Commerce nécessite donc des efforts concertés selon trois approches qui sont fondamentales pour appuyer les processus de transformation structurelle.